Pourquoi J’ai écrit Cette Histoire

par Catherine Austin Fitts Je pris la décision d’écrire Dillon Read & Co. L’Aristocratie des Gains Financiers en plein milieu d’un potager du Montana, l’été 2005. J’étais venue dans le Montana pour développer un modèle d’investissement dit de capital-risque pour soutenir une production agricole saine, fraîche et locale. Si nous voulons de l’eau propre, de la…

1. Brady, Bush, Bechtel et Les « Boys »

Je me souviens du moment où John Birkelund arriva pour la première fois à Dillon Read en 1981 pour en tant que Président et Directeur général. Dillon était une petite banque d’investissement privée de Wall Street avec un fier passé et une part de marché qui se réduisait, tandis que la technologie et la globalisation…

2. L’homme de Rothschild

John Birkelund est arrivé chez Dillon Read en septembre 1981. Né à Glencoe, Illinois, il était diplômé de Princeton et avait rejoint la navale où il servit au Bureau du renseignement militaire de Berlin. En Europe il devint ami d’Edward Stinnes, qui le recruta pour travailler à New-York chez la famille Rothschild, après une courte…

3. RJR Nabisco

Si vous voulez comprendre le Dillon Read des années 80, vous devez comprendre le cas R.J. Reynolds (RJR) une société de manufacture de tabac basée à Winston-Salem, Caroline du Nord. Selon l’histoire officielle de Dillon The Life and Times of Dillon Read par Robert Sobel, Truman Talley Books/Dutton, 1991, pages 345-346, RJR a été la…

4. Les narcodollars des années 80 à Mena, Arkansas, Etats-Unis d’Amérique

Durant les années 80, Barry Seal, parfois sous couvert du gouvernement, conduisit une opération de contrebande qui fournit un important montant de drogues, estimé au moins à 5 milliards de dollars, depuis l’Amérique Latine, en passant par un aéroport situé à Mena, Arkansas, Etats-Unis. Selon des journalistes d’investigation et des enquêteurs connaissant Mena, l’opération avait…

5. Les Achats à effet de levier (LBO)

Les acquisitions avec effet de levier prirent naissance dans les années 80. Une « LBO » est une transaction dans laquelle un investisseur financier achète la société grâce principalement à de la dette, achetant de ce fait la société-cible avec les propres liquidités de cette dernière et grâce la capacité financière propre de cette société à servir…

6. Un changement de culture

Dans les années 80 un fantôme invisible entrait subrepticement dans nos vies à Wall Street. Les LBO en faisaient partie. Je n’ai jamais pu vraiment mettre le doigt sur le problème. C’est comme s’il y avait trop d’argent sale, et pendant que cet argent sale devenait de plus en plus important dans des formes occultes,…

7. L’administration fédérale du logement “HUD” est une poubelle

En tant qu’Assistant-Secrétaire au logement et Commissaire fédéral au logement, j’étais responsable des opérations de l’administration fédérale au logement (FHA) soit le plus gros fonds d’assurance de prêts immobiliers au monde. Il y avait à cette époque une émission annuelle de 50 à 100 milliards de garanties sur prêts et un portefeuille de 320 milliards…

8. L’investissement de Dillon dans la société Cornell

Le 21 février 1991, après que j’eusse quitté l’administration Bush et fusse restée à Washington D.C. pour me consacrer à ma propre start-up, Hamilton Securities, le groupe d’investissement créé par Dillon se mit à investir dans la société Cornell Corrections, il s’agissait essentiellement de financer une start-up vraiment différente, dans le domaine nouvellement émergeant de…

9. Cornell Corrections

Basé sur ses déclarations auprès de la SEC, la société Cornell Corrections de Houston commença avec des centres correctionnels dans le Massachussetts et dans le Rhode Island en 1991, et puis en 1994 avec l’acquisition d’Ecletic Communications, le fournisseur de onze centres de libération conditionnelle en Californie avec une conception globale d’une capacité de 979…

11. Hamilton Securities Group

J’ai quitté l’administration Bush en 1990, convaincue que les nouvelles technologies et l’internet pourraient être utilisés par les entrepreneurs, afin de créer de nouvelles richesses, avec un modèle d’investissement permettant de mettre en lien les investisseurs globaux avec le sol, l’environnement et les populations. Si nous financions des sites avec du capital en lieu et…

12. Des coups bas pour la Marque

Le processus et la technologie nécessaires pour fragiliser et contrôler le commerce, les responsables politiques et les journalistes qui sont honnêtes (ou les détruire quand on n’a pas pu les contrôler) sont des secrets bien connus par les hommes chargés des basses oeuvres, ou qui comme moi, ont eu la chance de survivre à leur…

13. « Vous irez en prison » – 1996

Le film de fiction Ennemi d’Etat, avec Will Smith et Gene Hackman, montre comment on peut cibler quelqu’un qui travaille à Washington D.C. ; Will Smith y joue le rôle d’un avocat à Washington, visé par une campagne de diffamation organisée par les membres d’une agence de renseignement américaine craignant qu’il n’ait des preuves qu’ils…

14. La terreur en action – 1997

Le juge Stanley Sporkin Le temps que Bill Clinton et Al Gore prêtent serment pour leur deuxième mandat en janvier 1997, et la première vague d’enquête et de campagne de dénigrement n’avait réussi à rien, sauf à confirmer que le groupe Hamilton Securities faisait du bon travail pour le gouvernement et que l’équipe gouvernementale du…

15. Dillon Read se fait de l’argent sur Cornell Corrections

Quand Cornell Corrections donnait la liste de ses actionnaires ayant plus de 5% dans ses procurations auprès de la SEC en mars 1998, Dillon Read n’y apparaissait plus. En supposant que Dillon Read et ses divers financeurs, cadres et directeurs étaient sortis de cet investissement pendant ou entre les deux ventes de Cornell entre octobre…

16. Le Coup d’état Financier

Richard Grasso (Président et directeur général de la New York Stock Exchange de 1995 à 2003) faisant l’accolade à un commandant des FARC en 1999 dans un village de rebelles colombiens pendant que le GAO indiquait que les FARC avait pris le contrôle de la plus grande partie du marché de la cocaïne. (Photo: LaRouche Campaign)…

17. La finance privée et la liquidation de tous les lieux de vie

En décembre 1998 durant la période où Dillon Read encaissait son argent, investit dans Cornell Corrections, et que 59 milliards manquaient au Ministère au Logement, le magazine Time publiait un article intitulé Cachez-moi juste l’argent de S.C. Gwyne avec un récit d’Adam Zagorin sur la fusion d’octobre 1998 entre Citicorp et Travelers, ainsi que sur…

18. A Travers le Chemin de Croix

Le chemin de Croix est la traversée de la vieille ville de Jérusalem dont il est dit que Jésus a cheminé vers sa crucifixion. C’est le chemin de la douleur. Je crois que si je devais avoir une discussion franche avec John Birkelund, directeur de Dillon, au sujet de son investissement dans Cornell, il dirait…